Energie solaire

Energie Solaire à Illkirch-Graffenstaden

Située au sud de Strasbourg, forte de plus de 27 000 habitants, la Ville d’Illkirch-Graffenstaden développe depuis deux décennies une politique volontariste, en matière de protection de la nature, d’écologie urbaine (ville en nature, transports doux, déchets) et d’économies d’énergies. Ses services techniques sont certifiés ISO 14001.

Deux plans Négawatt ont permis, dès les années 2000, d’améliorer les performances énergétiques des bâtiments municipaux, alors qu’Illkirch-Graffenstaden accueillait la première centrale photovoltaïque installée en Alsace sur un gymnase.

Lors de sa signature de la dernière Convention des Maires en 2010, la Ville s’est notamment fixée pour objectif d’augmenter son usage de sources d’énergie renouvelable, visant ainsi l’indépendance énergétique.

PARC SOLAIRE DU GIRLENHIRSCH

L’installation du parc solaire lacustre du Girlenhirsch a coûté 109.400 € HT et a été financée par la Ville d’Illkirch-Graffenstaden, à travers un mécénat de l’entreprise Electricité de Strasbourg, et par l’Etat, dans le cadre du label « Territoire à énergie positive pour la croissance verte » obtenu par l’Eurométropole de Strasbourg.

Cette expérimentation réalisée sur l’étang du Parc Friedel avec 135 panneaux photovoltaïques flottants s’est révélée positive : la production énergétique de ce site (environ 40 800 kWh par an) permet d’alimenter une partie des équipements municipaux avoisinants. Pour continuer dans cette voie, le projet de création d’une centrale solaire lacustre sur 14 ha de la gravière a été adopté en Conseil Municipal fin 2018.

CENTRALE SOLAIRE LACUSTRE A LA GRAVIERE

Les terrains de la gravière située route d’Eschau au sud du golf du Fort sont situés à environ 2 km à vol d’oiseau au sud du centre-ville, dans une ancienne zone marécageuse. Le site a cessé d’être exploité au creusement en 2002, mais fait encore l’objet de travaux de remblaiement pour conforter les berges.

Contrairement au plan d’eau de la Hardt ou au lac Achard, cette gravière ne peut accueillir d’activités nautiques et ludiques à cause de l’instabilité de ses berges et de la qualité sanitaire de son eau.

Cette installation va contribuer à la diversité d’approvisionnement énergétique nécessaire à la Ville et ses habitants, et par voie de conséquence, à diminuer la production de gaz à effet de serre.

Pour ne pas dénaturer le site, il est convenu que les panneaux photovoltaïques flottants seront installés à 30 mètres des berges. Utilisant la même technologie que celle déployée sur le Parc Friedel, ces panneaux assureront une production annuelle d’électricité de 15 Gigawattheures, ce qui couvre les besoins d’environ 8 000 habitants, soit le quart de la population illkirchoise ! En termes de puissance, cela représentera 350 fois la production de l’installation sur l’étang du Parc Friedel.

Concernant la faune et la flore, une étude environnementale sera réalisée afin de mesurer l’impact de l’installation sur le site, comme cela avait été fait au Parc Friedel.

CALENDRIER 2021-2022

  • 2021-2022 : lancement de l’étude environnementale
  • Début 1er semestre 2022 : dépôt du permis de construire
  • Courant octobre 2024 : mise en exploitation

Contacter le Service Développement Durable et Nouvelles Technologies

Tél. : 03 88 66 80 96