Plan Climat Territorial

A travers la gestion de leur patrimoine, de leurs équipements et par leurs activités, les collectivités locales génèrent des gaz à effet de serre (GES). La Ville d’Illkirch-Graffenstaden, après un premier Bilan Carbone réalisé en 2004, s’est investie dans la réduction des émissions des GES à travers un Plan Climat Territorial adopté en 2005.

Le Bilan Carbone est une méthode de comptabilisation des émissions des GES développée par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie, www.ademe.fr ). Le Plan Climat Territorial adopté en 2005 après le Bilan Carbone, vise à lutter efficacement contre l’effet de serre.

En 2009 la Commission européenne a l’idée de créer une «Convention des Maires». Lors de cette conférence annuelle, 500 nouvelles villes (dont Illkirch-Graffenstaden) se sont engagées à réduire leurs émissions de CO2 en allant au delà des engagements fixés par l’Union européenne.

Un Plan Climat Energie Territorial (PCET) est « un cadre volontaire pour tout territoire afin d’y regrouper et rendre visible l’ensemble de ses politiques visant à lutter contre les émissions de gaz à effet de serre. Le PCET est une démarche de développement durable axée sur l’effet de serre, un cadre d’action permettant de mobiliser l’ensemble des partenaires et des acteurs locaux de la collectivité » (source : Energy Cities).

Service Développement Durable et Nouvelles Technologies

Marc Hoffsess
Tél. : 03 88 66 80 96
m.hoffsess@illkirch.eu