Journal 2018

Faucons pèlerins à Illkirch-Graffenstaden

Couvée perdue pour nos faucons pèlerins

Après la disparation du mâle (Flash) fin février, un nouveau mâle a permis à Valentine de pondre trois œufs.
Ces derniers ont éclos fin avril mais hélas aucun des fauconneaux n’a survécu plus de quelques jours. Un phénomène constaté également dans d’autres nids situés sur l’Eurométropole de Strasbourg.

Après la naissance de trois fauconneaux en 2016, puis de quatre en 2017, rien ne laissait à penser que la couvée 2018 ne survivrait pas. Rien n’est jamais acquis et la vie reste fragile, tout comme les espèces animales et la nature qui nous entoure.

Pour le moment, une infime probabilité de ponte de remplacement reste possible.
Espérons que 2019 permettra au couple de faucons pèlerins de conjurer le sort et qu’une belle couvée de fauconneaux robustes s’envolera un beau jour de printemps !