Zones de rencontres

Introduite dans le code de la route depuis juillet 2008, la zone de rencontres représente une véritable avancée pour le confort de déplacement de tous les citoyens.

Des zones où chacun trouve sa place

Les premières zones de rencontres ont été mises en œuvre en mai 2009 dans les rues Joseph Kessel, George Sand, Marcel Proust, Albert Camus, Erckmann-Chatrian, ainsi que rue du chemin du Routoir.

Afin d’assurer la sécurité de chaque type d’usagers, deux règles fondamentales régissent le fonctionnement des zones de rencontres :

  • priorité aux piétons ;
  • limitation de la vitesse des véhicules à 20 km/h.

Un aménagement cohérent impliquant des abaissements de la vitesse est mis en place dans les secteurs concernés pouvant être une rue, une place ou englober un ensemble de voiries. Dans tous les cas, la dimension de la voirie est limitée afin de rendre les conducteurs très attentifs à la priorité des piétons. Une signalisation spécifique est placée aux entrées et aux sorties de la zone de rencontres afin que celle-ci soit bien identifiée.

Les zones de rencontres s’inscrivent dans la politique de la commune en faveur d’une cohabitation harmonieuse entre les piétons, les cyclistes et les automobilistes. La municipalité innove en ce sens depuis de nombreuses années avec la création de pistes ou d’itinéraires cyclables dans le cadre de tous les nouveaux aménagements urbains, la généralisation des contre-sens cyclables et l’élaboration d’un Plan Vélo.