Salle des fêtes municipale

Les travaux de rénovation et de restructuration de la salle des fêtes, de sa cuisine centrale et de ses espaces de restauration se sont achevés en juin 2013.

L’objectif était de créer une nouvelle cuisine centrale, de permettre une meilleure optimisation des espaces disponibles, de créer un parvis à la place de l’ancienne façade et de donner une nouvelle image au bâtiment. 

Le montant total de l’opération s’est élevé à 2,5 millions d’euros HT.

Les travaux ont été réalisés selon les normes d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap.

Nouvelle salle des fêtes inaugurée le 26 juin 2013

Le nouveau bâtiment a été inauguré le mercredi 26 juin 2013 en présence du Maire Jacques Bigot et de son équipe municipale.

Une réhabilitation pour un meilleur accueil des enfants

Une nouvelle cuisine a été réalisée et permet de produire jusqu’à 1 500 repas (650 auparavant) pour tous les élèves des écoles maternelles et élémentaires de la ville. Les élèves déjeunant sur place peuvent désormais utiliser un self.

Un office-relais équipé a été également créé pour les traiteurs extérieurs, l’entrée principale du site a été revue. Le projet prévoyait également la création d’un bar de 20 ml, et de nouveaux sanitaires.

La rationalisation des espaces disponibles, les circulations de personnes et de marchandises, les repas à livrer, ont amené la société AEA Architectes, désignée maître d’œuvre du projet, à déplacer la cuisine à l’arrière du bâtiment.

Ainsi, transports et manutentions sont désormais facilités au quotidien grâce à la création d’une cour de service.

Le bâtiment avant de la salle des fêtes (jouxtant la route de Lyon) et abritant les salles Mayer et Loux a été démoli en décembre 2012 pour permettre de libérer de l’espace sur la route de Lyon, y créer un parvis et donner une meilleure lisibilité au bâtiment par un nouvel habillage de sa façade sur rue.

La salle des fêtes nécessitait un rafraîchissement général : des travaux de peinture et de ponçage du sol ont été entrepris ainsi qu’une étude d’impact sonore afin d’inclure un traitement acoustique des salles, notamment de la nouvelle salle de restauration et d’améliorer les qualités d’accueil des enfants.