Parc solaire lacustre

Expérimentation d'un parc solaire au Girlenhirsch à Illkirch-Graffenstaden

Cette initiative s’inscrit dans la politique volontariste de la Ville en matière de protection de la nature, d’écologie urbaine et d’économies d’énergies. Dès les années 2000, deux plans Négawatt ont permis d’améliorer les performances énergétiques des bâtiments municipaux, et la Ville s’est dotée de la première centrale photovoltaïque d’Alsace, en installant des panneaux solaires sur le gymnase du centre sportif Lixenbuhl.

Un projet innovant

Cette centrale solaire lacustre permet de produire de l’énergie qui alimente plusieurs installations municipales voisines (parc animalier Friedel, tennis-club et club canin) en autoconsommation. Une production de 43 MWh par an est escomptée, ce qui permettrait de couvrir 35 % des consommations.
L’installation, d’un budget total de 109 400 € HT, est opérationnelle depuis février 2018.

Il a été financé par :

  • la Ville d’Illkirch-Graffenstaden, bénéficiant d’une opération de mécénat de Électricité de Strasbourg à hauteur de 66.370 € (61% du budget global), et
  • l’Etat, dans le cadre du label « Territoire à énergie positive pour la croissance verte » porté par l’Eurométropole de Strasbourg, pour un montant de 40.030 € (39% du budget global)

Les objectifs de cette opération :

  • développer l’autonomie énergétique de la Ville (actuellement, 6 % des énergies consommées à Illkirch-Graffenstaden y sont produites) et la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique de la commune.
  • tester en situation réelle les performances techniques d’une installation solaire lacustre et ses impacts sur son environnement, à l’aide d’un site démonstrateur.
  • faire baisser au final la facture énergétique de la Ville, en développant l’autoconsommation solaire.

Suivi écologique de l’opération

Soucieuse de surveiller l’incidence de ce projet sur le milieu naturel, la Ville a prévu d’effectuer régulièrement des relevés tant au niveau de l’eau (par le biais d’analyses) que de l’avifaune (partenariat avec la LPO).

Perspectives

Face aux défis de la transition énergétique, la Ville invite ses concitoyens à passer aux actes. Dans les années à venir, plusieurs projets d’énergie solaire partagée vont voir le jour à Illkirch-Graffenstaden.
En fonction du bilan de cette installation « démonstratrice », la Ville envisage notamment un projet de plus grande ampleur sur son ancienne Ballastière, située au sud de la commune. Ce plan d’eau d’une trentaine d’hectares pourrait accueillir un parc solaire lacustre, à dimension citoyenne et participative.

La Ville propose à ses concitoyens d’investir dans ces projets d’énergie solaire partagée pour participer à la transition énergétique de la ville, en donnant du sens à leur épargne. Les personnes intéressées peuvent s’inscrire dans la communauté des acteurs du solaire à Illkirch-Graffenstaden via ce formulaire. Des informations sur ces projets seront apportées au fur et à mesure de leurs avancées.

Expérimentation d'un parc solaire au Girlenhirsch à Illkirch-Graffenstaden