Social

Les contrats de ville 2015-2020 s’inscrivent dans une démarche intégrée devant tenir compte à la fois des enjeux de développement économique, de développement urbain et de cohésion sociale. Ils fixent le cadre des projets de renouvellement urbain qui seront déployés, et prévoient l’ensemble des actions à conduire pour favoriser la bonne articulation entre ces projets et le volet social de la politique de la ville. L’État et ses établissements publics, l’intercommunalité, les communes, le département et la région, ainsi que les autres acteurs institutionnels (organismes de protection sociale, acteurs du logement, acteurs économiques) et l’ensemble de la société civile, en particulier les associations et les habitants des quartiers prioritaires, sont parties prenantes de la démarche.

Les contrats de ville reposent sur 3 piliers :

Le Contrat de Ville s’attache à améliorer le cadre de vie et à faciliter l’accès aux droits et aux services pour tous : développement d’une offre de logements mieux adaptée aux besoins des habitants, aménagement de places et de parcs, projets éducatifs, culturels et sportifs, prévention des discriminations, parcours vers l’emploi, égalité femmes-hommes, accompagnement des parents, accès à la santé, …

Le Contrat de Ville a également pour ambition d’améliorer l’attractivité de ces territoires et de restaurer la confiance entre habitants-es et institutions.

Il a enfin pour ambition de réduire les inégalités de territoire, avec des enjeux réaffirmés sur :

  • Le renforcement de la cohésion sociale : réduire la pauvreté, tisser le lien social, renforcer la solidarité entre les générations, développer l’exercice de la citoyenneté, avec une attention particulière aux besoins des familles monoparentales, des jeunes et des personnes âgées.
  • le développement économique et de l’emploi : réduire de moitié, sur la durée du contrat de ville, l’écart de taux d’emploi entre les quartiers prioritaires de la Politique de la Ville et les autres territoires, notamment pour les jeunes. L’objectif consiste d’une part, à promouvoir l’offre de travail, la promotion de l’initiative privée et l’attractivité du territoire, et d’autre part, à lever les freins d’accès à l’emploi, marchand en priorité, notamment pour les jeunes et les femmes.

L’appel à projets 2017 du Contrat de Ville a été lancé en novembre à destination des associations. Il permettra de soutenir les projets qui répondent aux besoins des habitants-es des quartiers prioritaires. Pour plus d’informations sur l’appel à projets, veuillez consulter la page Demande de subvention au titre du Contrat de Ville.

Contact : Mme Christine CHEVALLAY |  Tél. : 03.88.66.80.73 | Courriel : c.chevallay@illkirch.eu

Des habitants, directement associés à la démarche

Dorénavant, tous les dispositifs (contrats de ville et projets de renouvellement urbain) sont conçus et pilotés en associant les citoyens concernés, avec la mise en place de conseils citoyens dans chaque quartier prioritaire. Cela permettra de mieux prendre en compte l’expertise des habitants-es dans l’élaboration des plans d’actions : connaissance du quartier, besoins, pistes d’actions…

Direction des Solidarités

Christine CHEVALLAY
Tél. : 03 88 66 80 73
c.chevallay@illkirch.eu